Mis et Thiennot, site officiel !

En 1980, après la publication du livre de Léandre Boizeau « Ils sont innocents » et face au succès qu’il rencontre (à ce jour, plus de 15 000 exemplaires vendus), un nouvel intérêt pour l’affaire prend essor. Réunions, conférences, débats … se multiplient et un jeune avocat du barreau de Châteauroux, M° Jean-Paul Thibault, se propose d’assurer à titre bénévole la défense de Mis et Thiennot et de leurs camarades. Une pétition, demandant la révision du procès, recueille très vite 20 000 signatures et une grande partie des élus de l’Indre se mobilise en faveur de cette révision. Un soutien médiatique, presse locale puis nationale, se met alors en marche.

Création du comité de soutien "Mis et Thiennot"

En mars 1980, le Comité de soutien Mis et Thiennot est fondé, se fixant pour objet : obtenir la révision du procès de Mis et Thiennot.

Plus de trente-cinq ans ont passé et le Comité comprend, encore à ce jour, 350 adhérents

Léandre Boizeau, Président du Comité de Soutien
Léandre Boizeau, Président d’honneur et fondateur du Comité de Soutien ; Auteur du livre « Ils sont innocents ».
Ici, n’hésitant pas
à défier les forces de l’ordre lorsqu’on lui interdit l’accès à une salle de tribunal.

Depuis sa création, le Comité de soutien est à l’initiative de multiples et diverses actions : manifestations, pétitions, meetings, conférences/débats, émissions TV, radio… soutenant les six demandes en révision, déposées en 1980, 1988, 1996, 2005 et 2015 ainsi qu’un recours en cours européennes. Demandes malheureusement rejetées, mais l’opiniâtreté du Comité de soutien reste intacte puisqu’il travaille actuellement à la préparation d’une proposition de loi qui sera soumise à la Commission des lois de l’Assemblée Nationale et du Sénat, afin que tout aveu obtenu sous la torture entraîne automatiquement la révision d’un procès.

Fermer le menu